<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=565596&amp;fmt=gif">

La transition numérique fait des vagues, les clients changent, la profession de comptable aussi. L’heure n’est pas au saupoudrage de données et à la vitrine Web, mais à une révolution totale de la manière de fonctionner des cabinets. Pour ne pas être hors-jeu ou finir sur le banc de touche, l’expert-comptable doit exploiter les big data en temps réel pour donner une nouvelle dimension à ses conseils.

Tout d’abord, un constat : les experts-comptables conseillent environ deux millions d’entreprises en France, principalement des PME et des TPE. Ces « multi-casquettes » maîtrisent les volets comptable, fiscal, social, juridique et réglementaire, lequel se complexifie au fil de l’empilement des législations.

La numérisation est donc bienvenue, qui accélère le traitement des missions. L’automatisation a considérablement transformé les tâches répétitives. Les factures sont saisies sans peine, les taxes s’acquittent automatiquement dans le cloud.

Magali Michel est présidente de Yooz qui commercialise une solution SaaS de traitement dématérialisé des factures et des achats, avec comptabilité et progiciel de gestion intégrée. Pour elle, « L’ère de la boîte à chaussures remplie de papiers est révolue. Notre outil propose la reconnaissance automatique, relais de la saisie manuelle. Les documents sont enregistrés.

"Avant, il fallait une heure pour traiter 50 factures. Aujourd’hui, une heure suffit pour 100 factures. Un vrai gain de productivité qui libère du temps pour des activités plus rémunératrices." Une bonne nouvelle, car les cabinets subissent les évolutions réglementaires. Avec l’automatisation, ils gagnent du temps pour la mise en conformité. Et pour cause, le cabinet d’expert-comptable n’est pas un îlot serein face à la vague numérique. Dématérialiser et automatiser n’en constituent qu’un aspect. Comme le reste de la société, de la restauration à l’hôtellerie, en passant par le commerce, l’expertise-comptable doit composer avec l’hyperconnexion, la disponibilité en temps réel, le feed-back et les réseaux sociaux, les big data… 

Pour lire le reste de l'article :

https://www.ecoreseau.fr/conseils-pratiques/marketing-experience-client/2018/11/06/congres-de-lordre-des-experts-comptables-le-comptable-augmente-exploiter-et-non-subir-luberisation/

Vous souhaitez en savoir plus ? Yooz vous offre son Livre Blanc :

Vers l'Ubérisation de l'expertise-comptable ? Même pas peur !

Je télécharge

 

 

 Tags: Profession Comptable Tendances du secteur

N'hésitez pas à nous
donner votre avis sur cet
article !
Vous pouvez poster votre
commentaire ci-dessous :

S'abonner aux news du Blog

trone-fer