<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=565596&amp;fmt=gif">

Dans le premier volet de cette série d'articles, nous avons dévoilé ce qu'est l'OCR : Un ordinateur qui, en examinant une image ou un fichier, est capable d'identifier son contenu.

Nous avons aussi fait la distinction entre la reconnaissance optique de caractères et la technologie d'extraction de données. Pour mémoire, il existe trois principales technologies d'extraction de données, dont l’extraction vérifiée par l'homme ou externalisée, l'extraction par zones à partir de modèles prédéfinis ou l'extraction intelligente reposant sur l'intelligence artificielle (IA) ou le Machine Learning .

Comme nous l'avions évoqué, vous êtes nombreux à vous tourner vers des solutions de dématérialisation pour automatiser vos processus comptables. Nous avions attiré votre attention sur la nécessité de privilégier une solution "complète" qui combine OCR, extraction intelligente de données et machine learning ? Pourquoi ?

Et ceci constituera notre dernier indice.

L'automatisation intelligente des processus financiers

Les solutions que nous évoquerons ici sont dotées de technologies intelligentes, puissantes et auto-apprenantes.

  • Grâce à leurs technologies de reconnaissance de documents basées sur l’I.A., elles savent localiser et extraire automatiquement les données à reconnaître avec un taux de fiabilité proche de 100% sans aucune indication préalable nécessaire de la part de l’utilisateur. Les documents sont ensuite soumis pour approbation et enregistrés dans un outil ERP ou logiciel comptable.
  • Elles permettent de s’adapter aux documents à structure variable (factures, contrats, relevés de banque) et de les classer automatiquement par nature logique.
  • Grâce à l’observation de millions d'exemples, l'outil est en mesure de s'appuyer sur son expérience pour tirer des conclusions. C'est ce qu'on appelle le « machine learning », l'essence même de l'I.A.

Les opérateurs passent ainsi de la saisie manuelle des données à la simple vérification de l'exactitude des données extraites. Si des incohérences ou des erreurs sont détectées, ce logiciel intelligent les signale aux utilisateurs. Grâce à l'optimisation des méthodes de machine learning, le système deviendra de plus en plus intelligent avec le temps, réduisant ainsi le nombre d'erreurs.

Le mystère est donc maintenant résolu !

Vous souhaitez en savoir plus sur les apports concrets de ces technologies d’intelligence artificielle appliqués au traitement automatisé de la facture ? 

Inscrivez-vous à nos prochaines web-conférences !

Calendrier Demo Live

 

 

 

 Tags: Tendances Numériques Corporate

N'hésitez pas à nous
donner votre avis sur cet
article !
Vous pouvez poster votre
commentaire ci-dessous :

S'abonner aux news du Blog

trone-fer